La garde des enfants et le divorce

Le divorce est une situation très difficile, surtout quand des enfants sont impliqués. Les parents doivent alors trouver un terrain d’entente concernant la garde des enfants. Il arrive que l’un des parents obtienne la garde exclusive de l’enfant, mais il est aussi possible de partager la garde entre les deux parents.

Dans le cas d’une garde exclusive, cela signifie que l’un des deux parents est responsable de l’enfant et peut prendre toutes les décisions pour son bien-être. Dans le cas d’une garde partagée, les parents doivent collaborer pour prendre les décisions concernant l’enfant. La collaboration peut parfois poser problème et nécessiter le recours à un tiers pour arbitrer.

Les avantages et inconvénients de la garde exclusive

Une des principales avantages de la garde exclusive est que l’enfant ne se retrouve pas à devoir choisir entre ses parents. Il a un point d’attache stable et peut profiter d’une routine plus régulière. Cependant, cette situation peut aussi être source d’instabilité pour l’enfant qui peut se sentir déchiré entre ses deux parents.

Les avantages et inconvénients de la garde partagée

La garde partagée présente quant à elle plusieurs avantages. L’enfant bénéficie du temps passé avec chacun de ses parents ce qui permet une meilleure éducation et un sentiment d’amour partagé entre les deux familles. Par contre, elle peut créer une instabilité au niveau du logement et à chaque passage chez l’autre parent, l’enfant doit faire face à un changement important.

A lire également  Porter plainte pour adultère ou infidélité : ce que vous devez savoir

Quelle solution choisir ?

Choisir entre une garde exclusive ou partagée n’est pas chose facile. Les avocats spécialisés en droit familial vous conseilleront sur la meilleure solution pour votre situation. Quoi qu’il en soit, le plus important est que vous trouviez un arrangement qui convienne aux intérêts supérieurs de votre enfant.